Présentation

  • : COMPANS INFORMATION COMMUNALE, INTERCOMMUNALE ET ENVIRONNEMENTALE, ROISSY-PAYS DE FRANCE
  • : Asseyez-vous confortablement dans notre fauteuil, et laissez-vous bercer par l'effarante actualité communale et environnementale de Compans-Mitry. Bien calé, vous tomberez quand même de haut... Compans : 700 habitants, 7 prises illégales d'intérêts, 7 sites Seveso ! Bienvenu sur le blog du Collectif des Contribuables Companais et Mitryens.
  • Contact

Rechercher

21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 17:51

Partager cet article
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 12:07

Alors que les masques manquent, le maire de compans s’exhibe sur ses profils réseaux ( là c’est sur son profil Whatsapp) fièrement avec un masque : lamentable exemple... 

Il l’a fait... 😱

Décidément... lamentable
Décidément... lamentable
Décidément... lamentable
Décidément... lamentable
Partager cet article
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 20:52
Sans commentaire...
Sans commentaire...

Partager cet article
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 20:23

Toujours aussi imbu de sa «personne électorale», il écrit « la fête ne pourra avoir lieu ». Le type confond un processus d’administration démocratique avec « une fête ». Ça démontre encore une fois sa perception de la chose publique.

Déjà son message Facebook du dimanche 15 à 20h28 démontrait la non-prise de conscience des réalités.

Ensuite il se fend d’un tract à sa gloire : la fête se déroulera à huis-clos...

MAIS non... encore raté, les conseils municipaux d’installations seront reportés...

Il doit trépigner notre bon maire : lui qui imaginait une fête à sa gloire électorale. ( Nota : Quand il a été condamné à de la prison avec sursis, il n’a pas proposé de fête à la population  🤣.)

Mais tous savent qu’à vaincre sans péril (un seul regroupement de candidatures) ... on triomphe sans gloire... 😂

 

 

La ridicule « fête du maire » reportée...
La ridicule « fête du maire » reportée...
Partager cet article
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 10:42

Toujours à la masse, mais là c’est dangereux, le maire (qui a été vite guéri) se balade actuellement  avec des masques pour les distribuer aux anciens ...

Qu’est ce qu’il n’a pas compris dans les consignes ? Sait-il qu’il ne faut pas rencontrer du monde et encore moins les personnes âgées. Et que les consignes sur les masques sont claires ?

Comme il avait promis des masques dans son tract du 10 mars, il se sent obligé ... mais la prudence et la raison auraient dû l’amener à dire non. D’autant que certains soignants n’en dispose pas... bref 

Mais pour le candidat maire miraculé , l’important c’est lui ... lui... lui...

DANGER : le maire se balade en distribuant des masques...😱
DANGER : le maire se balade en distribuant des masques...😱
Partager cet article
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 17:16

Partager cet article
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 07:36

Encore des élégances électorales du candidat maire qui, décidément, est si égal à lui-même. 
Vous le savez il n’y avait qu’un regroupement de candidatures : dès lors, tous étaient assurés d’être élus.

PREMIÈREMENT : A l’occasion du comptage dès 20h28 le maire se glorifie sur internet d’un score soviétique de 94% des suffrages exprimés . EN RÉALITÉ, il ne recueille que 47% des inscrits. Plus de la moitié du village n’a pas daigné lui donner sa voix... 

DEUXIEMEMENT : il a pratiqué un classement (qui n’est pas demandé) pour bien flatter son ego : mais en faisant cela, il met en exergue que les candidates Eddafaoui, Ait Idir, Cherfa et Wegel sont bonnes dernières... Quelle élégance, le bon candidat-maire est tellement lui même...

TROISIEMEMENT : dès 20h28, au mépris de ce qui se passe,  il se presse d’inviter les gens à venir voir sa probable élection  ( on rappelle que ce sont les conseillers qui élisent ensuite le maire...). L’important pour lui... c’est lui...

 

Élégance électorale du candidat-maire...
Partager cet article
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 07:22

Cet article est reposté depuis une source devenue inaccessible.

Partager cet article
14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 07:17
SEVESO : encore un accident
SEVESO : encore un accident

Partager cet article
12 mars 2020 4 12 /03 /mars /2020 10:39

La bataille des municipales fait rage à Mitry, mais on découvre des perles sur les réseaux...

Là c’est Mitry qui est choppée les doigts dans la confiture familiale...
 
Toujours la même chose avec ces régimes dits solidaires. La solidarité commence par soi même : les maires favorisent leur famille...
 
A Compans, c’était fifille qui avait le logement social. (Affaire Marion)
A Compans, c’était fifils, qui avait eu un boulot communal. (Affaire Colling) 
A Mitry, c’est donc le conjoint de la maire qui a bénéficié récemment d’une belle promotion au choix et sans examen... 
 
Bref, que penserait un juge ? 
Bon pour Marion et Colling : la grosse baffe, condamnés pour prise illégale d’intérêts !
 
Mais avant tout, que penser de la gestion de son conjoint dans une mairie ? Quelle en est la réalité quotidienne...?
 
C’est déjà une réelle injustice pour les collègues : le conjoint est forcément soit flatté, soit évité. Donc la relation entre collègues est faussée... 
C’est aussi une gageure managériale... Comment donner un ordre au conjoint de son supérieur ? Comment se plaindre du travail du conjoint du maire... Comment ne pas penser au favoritisme... Quelle crédibilité donner aux notations ? Quelle neutralité peut-on attendre d’un conjoint ?
 
C’est pour éviter ce type de conflits d’intérêts que le bon sens, mais aussi les juristes, conseillent aux maires d’éviter ce type de situation (par ex : affectation dans une autre commune).
 
Bon à Mitry, ça n’a pas l’air de géner... puisque le type se vante sur son profil Linkedin d’être « responsable » festivités et événementiel (donc en première ligne avec son épouse).
 
Consciemment ou non, l’élu peut prendre une décision ne lui octroyant aucun avantage.. dans un premier temps… mais dans ce bel exemple de promotion sans examen, c’est l’augmentation de salaire qui entre dans le ménage, qui serait susceptible de poser problème. 
Après faudrait voir les avantages obtenus par le conjoint avant/après l’accession au trône du maire : promotions, voiture de service, primes, remboursement de frais, ouverture de poste, changement de fonction, positionnement, etc.
 
Bref, du grand n’importe quoi, comme d’habitude dans ce type de gestion familiale. Une fumeuse affaire !
 
A ANTICOR, on n’aime pas ça...
 

 

Mitry Compans : des gestions bien familiales
Mitry Compans : des gestions bien familiales
Partager cet article