Présentation

  • : COMPANS INFORMATION COMMUNALE, INTERCOMMUNALE ET ENVIRONNEMENTALE, ROISSY-PAYS DE FRANCE
  • : Asseyez-vous confortablement dans notre fauteuil, et laissez-vous bercer par l'effarante actualité communale et environnementale de Compans-Mitry. Bien calé, vous tomberez quand même de haut... Compans : 700 habitants, 7 prises illégales d'intérêts, 7 sites Seveso ! Bienvenu sur le blog du Collectif des Contribuables Companais et Mitryens.
  • Contact

Rechercher

6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 11:42
Candidat maire : il taxe les propriétaires...

Les chiffres de 2017 démontrent que le maire et son conseil taxent les propriétaires de maison individuelles ( foncier bâtit).

Le taux de la strate étant à 15.42% (moyenne des communes de ce type), ils ont décidé de taxer à 18,64 % les propriétaires.

Vous voyez aussi que les finances permettaient de baisser ce taux... mais il dépense tellement ( voir la gabegie des frais de fonctionnement)

Pas la peine de s’égosiller, ni de blablater : la maire et son conseil municipal taxent les propriétaires de maison individuelle...

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Pour ceux qui douteraient encore.

En 2011 le taux était de 16.14%

Le maire a donc bien augmenté les taxes sur le foncier bâtit ...

Ah... et pour ceux que la JUSTICE FISCALE intéresse, voyez les cadeaux sur le foncier non bâtit : on passe de 58% à 20% : il dit quoi le maire ?

Voir ci-dessous.

Candidat maire : il taxe les propriétaires...
Partager cet article
6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 10:18

Notre bon maire a revêtu ses habits de lutte finale : pour annoncer le blocage du chantier CDG EXPRESS.

Rien de tel qu’un bon conflit avant une élection municipale pour montrer sa jolie et sincère détermination...

La panoplie est habilement choisie : pour une fois l’écharpe est mise à l’endroit et un élégant brassard jaune est arboré afin de séduire le gilet jaune ( la récup’ politique c’est son truc).

Bref, le blocage c’est son dada aussi, il aime se montrer pour bloquer : quel héroïsme !

Candidat maire : blocage du chantier CDG express

Mais notre bon maire n’est pas sans savoir que le CONSEIL d’ETAT a déclaré ce projet d’utilité publique.

En s’opposant, il entrave l’utilité publique et les décisions de justice...

Quel courage politique de s’opposer ainsi : un vrai Don Quichotte des temps modernes.

Mais bon, rien que pour le plaisir de le voir - pour une fois l’écharpe à l’endroit- on ne boude pas notre satisfaction...

(Voir nombreuses photos sur blog l’écharpe à l’envers)

Candidat maire : blocage du chantier CDG express
Candidat maire : blocage du chantier CDG express
Candidat maire : blocage du chantier CDG express
Partager cet article
6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 10:01

Très préoccupé par sa réélection, notre bon maire se gargarise de sa médiocre mandature émaillée de condamnations...

Vous le savez : un an avant l’élection municipale la loi impose un silence relatif sur les « bilans de mandat », alors en février vous allez en manger du bilan.

Preuve de sa peur qu’une autre équipe puisse déterrer des grotesques tripatouillages le maire vante ses projets pharaoniques .

Il s’agit aujourd’hui de la vidéo-surveillance.

La photo de la salle de vidéosurveillance laisse perplexe pour un village de 700 habitants ... la mégalomanie de cette photo est ridicule ...

Ridicule ... Sidérant...

Donc dans 10 jours : souriez vous serez filmés...

Le candidat maire : la grosse artillerie ridicule...
Le candidat maire : la grosse artillerie ridicule...
Partager cet article
6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 09:40

Si la discrétion n’est pas son fort en matière politique, les signes ne trompent pas : la pratique du cocoteasing-politique est une spécialité.

Par des grosses ficelles le maire est candidat à sa réélection : une manière pour lui d’être tranquille pour 5 ans supplémentaires (après ses déboires judiciaires et pour éviter tout audit de ses dépenses financières dispendieuses et calamiteuses : deux fois condamné pour corruption et rappelé à la loi plusieurs fois par le préfet ou le juge).

Bref... profitant d’un tract « musique » dans un style inclusif hélas erroné (les « familles companais-ses » qui est une faute -et oui ce n’est pas la peine d’utiliser l’écriture inclusive quand on est pas capable de le faire ), notre bon maire blablate sur sa gestion financière, et un bilan que tous les observateurs qualifient de catastrophique ...

Sacré lui ... toujours dans la fausse note...

Le maire entre en campagne municipale

Toujours la même note : le zéro pointé...

Le maire entre en campagne municipale

La réalité est que le maire ne gère pas : il dépense.

Vous le voyez dans le tableau si dessous disponible sur internet en ce moment.

> Là où il faut gérer :

Frais de personnels : mauvais

Impots locaux : mauvais

Dettes : mauvais

> Là où il faut depenser :

Investissement : dépensier

Emprunts : la commune est riche

Résultat comptable : bah oui, il y a tellement d’argent que tout est comblé.

Bientôt une étude sur le GRAND LIVRE COMPTABLE : vous savez là ou on voit les dépenses téléphoniques et autres Iphone communaux...

Le maire entre en campagne municipale
Partager cet article
6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 09:30
Vol dans ZI
Partager cet article
1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 18:24

Il faudrait peut-être revoir les définitions de certains mots :

Courtoisie

Patience

Disponibilité

Le service public oblige.

Partager cet article
1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 09:17

Cet article est reposté depuis FNE Seine-et-Marne.

Partager cet article
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 23:54
Mitry : sexisme ordinaire... « les dames de cantine »... aberrant.

A l’occasion d’une invitation, COMPANS.ORG a été atterré le sexisme -ordinaire- d’une affichette imprimée par la mairie de « Mitry-Mory ville solidaire ».

L’affichette (rédigée dans un style assez biblique et finalement bêtement moralisatrice ) est publiée à destination des enfants et mentionne une expression incroyable : « LES DAMES DE CANTINE... »

Alors même que cette municipalité se gargarise « d’écriture inclusive » (Nota : l’écriture inclusive se veut non sexiste et respecte par exemple les métiers en fonction du genre -cheffe, chef -auteure, auteur- etc., et évite les mots hommes, femmes pour préférer des termes plus génériques, plus universels avec la structure suivante : enseignant-e-s ...), la réalité de cette affichette dépasse -hélàs- le pire des sexismes.

Prêt-e-s à réfléchir un peu mieux pour combattre les inégalités ?

Partager cet article
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 23:18

A l’occasion d’une visite de locaux... Rien n’a changé depuis plus de 20 ans ...

A quand de vrais investissements ?

Mitry : retour vers le passé...
Mitry : retour vers le passé...
Mitry : retour vers le passé...
Partager cet article
29 janvier 2019 2 29 /01 /janvier /2019 09:10

Clientélisme, gangrène, PLU, magouilles, prises illégales d’intérêts, indemnités communales augmentées, passe-droit, subventions etc etc.

Pour ceux qui y croyaient encore... (les nouveaux).

Pour les autres qui aimeraient y participer (les nouveaux clients ).

Pour ceux qui touchent de prêt ou de loin ( les clients).

Enfin pour les derniers qui souhaitent la remise à plat de toutes ces magouilles et tripatouillages dans la sphère communale (le reste ).

Élus, indemnités et autres frais ... le clientélisme électoral et l’enrichissement personnel
Élus, indemnités et autres frais ... le clientélisme électoral et l’enrichissement personnel
Élus, indemnités et autres frais ... le clientélisme électoral et l’enrichissement personnel
Partager cet article