Présentation

  • : COMPANS INFORMATION COMMUNALE, INTERCOMMUNALE ET ENVIRONNEMENTALE, ROISSY-PAYS DE FRANCE
  • : Asseyez-vous confortablement dans notre fauteuil, et laissez-vous bercer par l'effarante actualité communale et environnementale de Compans-Mitry. Bien calé, vous tomberez quand même de haut... Compans : 700 habitants, 7 prises illégales d'intérêts, 7 sites Seveso ! Bienvenu sur le blog du Collectif des Contribuables Companais et Mitryen.
  • Contact

Rechercher

2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 19:01

Depuis plus de 20 ans, l’école de Compans est soumise (comme toutes les écoles) à la nécessaire question de la carte scolaire, et pour notre école, de la suppression de la 5ème classe...



Puis on entend la petite musique de la suppression et les manipulations de politique municipale commencent...

Là, on entend l’idée de « bloquer l’école mardi prochain ?! »

Le gréviculteur municipal va nous concocter tract (c’est fait), banderolles, sortie en bubus, manifestations de facade -pour se faire mousser - et accessoirement- dépenser des deniers publics pour « bloquer l’école »... Un scandale qui sera sanctionné... si de l’argent public est dépensé pour qu’il fasse son malin...

Car qu’en est-il exactement sur la SUPPRESSION d’une classe...

-Le problème?

En dépit des habituels mensonges politiques du maire (voir son tract sur le nième désengagement de l’Etat et patati et patata), le PROBLÈME est qu’il n’y a pas assez d’enfants...

-La faute à qui ?

Au maire pardi ! Quoi ? Le maire prétend le contraire...Mais, on le connait, bien évidemment qu’il blablatte... Depuis 10 ans il est maire et n’a pas rendu sa commune attractive... pire Compans perd des habitants (sédentaires...).

-Des preuves ?

Il a placé des proches sans enfants dans les logements communaux et a été condamné pour cela...

Il a fait semblant de lancer deux PLU (lotissements) mais les a lui même retirés en conseil municipal.

Il en a fait un 3eme qui est au tribunal, car mensonger.

-Des gros sous ?

Oui, des sousous, le maire a voulu lancer la construction de la cantine en prenant en compte 3 classes supplémentaires... visiblement il s’est encore trompé.

-Des dangers ?

Ah, oui, il avait mis des locaux de l’école sur des conduites de gaz à haute pression...(voir presse).

-Les réalités :

Compans n’est pas attractif dû a des errements dans les projets municipaux.

Pas assez d’enfants, pas de vision municipale pour maintenir les effectifs.

Les classes de double niveau (comme à Compans) ne sont pas la panacée, les RPI (regroupement pédagogique intercommunal) permettent des classes complètes et donnent de meilleurs résultats.

SCOOP ÉCULÉ : la sempiternelle fermeture de classe à Compans !
SCOOP ÉCULÉ : la sempiternelle fermeture de classe à Compans !

Partager cet article

commentaires