Présentation

  • : COMPANS INFORMATION COMMUNALE, INTERCOMMUNALE ET ENVIRONNEMENTALE, ROISSY-PAYS DE FRANCE
  • : Asseyez-vous confortablement dans notre fauteuil, et laissez-vous bercer par l'effarante actualité communale et environnementale de Compans-Mitry. Bien calé, vous tomberez quand même de haut... Compans : 700 habitants, 7 prises illégales d'intérêts, 7 sites Seveso ! Bienvenu sur le blog du Collectif des Contribuables Companais et Mitryens.
  • Contact

Rechercher

8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 00:00

Le maire a été reconnu coupable en première instance de prise illégale d'intérêts et a été condamné à une amende de 1500 euros, le procureur avait requis 10.000€ et un emprisonnement d'un mois avec sursis...

Puis, le maire a fait appel de cette décision...

MAIS... immédiatement après le magistrat du parquet a lui aussi fait  appel... ce qui veut dire que les peines peuvent être augmentées par la Cour d'Appel...

>>>>>>>>>>Si le magistrat n'avait pas fait appel, les peines n'auraient pas pu être augmentées...

Il y aura donc un nouveau procès...

Enfin, ce qui nous embête, c'est que les déboires judiciaires du maire nous coûtent...alors même que nos impôts servent à financer la défense du maire, il a décidé de faire appel, c'est son droit... mais....bien évidemment, en cas de confirmation de la condamnation, et même en voie de cassation....après il lui faudra régler sa note d'avocat à la collectivité...et au taux actuel...cela dépassera forcément 1500... beau calcul !images

Partager cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 19:03

Sur le réseau internet des associations anticorruption françaises, la ligne de défense du maire de Compans, indigne tout le monde... Sa mauvaise interprétation de sa condamnation pénale est révélatrice de son état d'esprit concernant la justice, la loi et ses responsabilités de premier magisrtat de la commune...

Extrait d'ANTICOR NATIONAL :

"Le Maire et 2 de ses élues avaient dû comparaître au Tribunal de Meaux fin octobre, qui vient de les condamner à 1 500 € d’amende chacun pour prise illégale d’intérêt. Dans l’article du Parisien ci-lié, le Maire en conclut incroyablement que s’il est condamné à une peine relativement faible, c’est que la Justice reconnaît qu’il n’a pas commis de faute…"

CLIQUEZ : http://www.anticor.org/2012/12/14/condamnation-du-maire-de-compans-77-pour-prise-illegale-dinterets/

Propos d'indignation relayé par toutes les associations comme par exemple dans les yvelines :

CLIQUEZ : http://nelsondejesus.over-blog.com/article-condamnation-du-maire-de-compans-77-pour-prise-illegale-d-interets-113492387.html

Partager cet article
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 14:33
Partager cet article
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 22:35

A l'occasion du dernier Conseil Municipal on a appris qu'il manquait 87000 euros dans la ligne budgétaire des frais de personnel.
Il y a eu du 1er janvier au 31 octobre 1135 jours d'absence soit environ 4,5 postes à temps complet... Il faut donc financer des emplois de remplacement... plus les remboursements des "indemnités-journalières" pour la même période 47 867 euros.
Idée du maire : prime de présentéisme...  (donc c'est qu'il y a bien un problème autre que la maladie)
Le taux national d'absentéisme français était de 4 %, soit 14,5 jours d'absence par salarié...A Compans on explose les compteurs !

____________________________________________________________________________________

L'absentéisme au travail relève le plus souvent d'un ensemble de facteurs . Selon le contexte spécifique de celle-ci, ces facteurs pourront se retrouver simultanément au sein d'une même
organisation.
Il peut notamment s'agir :
•de conditions de travail particulièrement pénibles affectant la santé des salariés (efforts physiques et psychiques intenses, travail posté, exposition au bruit, à la chaleur...) ;
•d'une organisation du travail inadaptée et/ou très éprouvante (la nécessité d'assurer une relation client de qualité dans un contexte de forte pression temporelle, une surcharge de travail
chronique, un contact régulier avec le public...) ;
•d'un management défaillant (relations sociales dégradées, multiplication des injonctions contradictoires, absence de reconnaissance du travail accompli aboutissant à la démotivation et au désengagement des équipes...) ;
•de problèmes dans l'articulation entre vie professionnelle et vie familiale des salariés (combinaison d'horaires de travail atypiques avec des contraintes horaires importantes et des difficultés
de déplacements...) ;
•ou encore de l'existence d'un absentéisme de confort résultant d'habitudes ou d'initiatives personnelles de certains salariés. Ce type d'absences injustifiées n'est pas majoritaire , mais se
retrouve essentiellement dans les entreprises offrant de bonnes garanties aux salariés (absence de délai de carence).
_____________________________________________________________________________________________
D'après vous, à Compans ? Quel facteur serait le plus pertinent ? Attention c'est difficile à trouver ! 

Partager cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 21:20

Chouette, encore un tract...l'idée du tract (recto-verso, anonyme et en couleur) est d'aller faire un petit tour en car pour faire "pression" sur une instance : la CDCI  commission départementale de coordination intercommunale...

Bon réfléchissons, sur la forme :

-Faire un tract : qui paie le papier ?

-En couleur : où y a t il à compans une photocopieuse couleur ?

-Affréter un car :  mais qui paie le car ?

-Quelle assurance : en cas d'accident, quelle assurance fonctionne ?

-Tract anonyme : qui a intérêt à ne pas signer ?

Sur le fond :

-Aller en car faire pression : ce sont des méthodes connotées... 

-S'il suffisait d'aller en car pour modifier les décisions...   (mais allez en car en Afghanistan les gars...)

-On sait bien que le retour des communes est acté...  

> on le sait par la presse que Mme la Préfète ne s'opposera pas à un retour de Compans et Mitry en Seine et Marne, LA MANIPULATION CONTINUE... les mêmes qui n'ont pas signé le tract se glorifieront de leur action "héroïque" par un prochain tract ... du style : "notre détermination et votre mobilisation ont été déterminantes" ...bla bla bla   blablabla  (on attend avec une impatience toute contenue, le prochain tract...ou une lettre du maire ? )

 

291120122636.jpg 291120122635.jpg

  Au fait, qui conduit le car ? Jo le Taxi, c'est sa vie

Et au fait, les employés municipaux ont-ils le droit de prendre ce bus sans prendre un congé ? Non, c'est un acte personnel, militant, il faut donc prendre un congé, sinon c'est un abandon de poste... bref on va aller voir...cavalier-king-charles-spaniel_zoom.png

Partager cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 11:44

cene.jpg

NDA :Pour les puristes, la Cène symbolise... le dernier repas...

Partager cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:46

 A Compans, tous les jours un fait nouveau !

Les présidents d'associations ont eu le plaisir de recevoir une "Note de service aux responsables des associations".
Sur la forme : pas besoin d'avoir fait l'ENA pour s'apercevoir qu'on n'adresse pas une note de service, à des bénévoles, à des extérieurs au service ( le service qui est "la mairie de compans"), ....  Deuxième erreur, quand on s'adresse à un responsable, on écrit : note de service "à l'attention de" et non "à"... bref pas très doué pour l'administratif...
Sur le fond : un système de vidéosurveillance est mis en place sur les bâtiments communaux...c'est très cher...
>Pourquoi pas simplement sous alarme ? c'est moins cher...
>On apprend que ça filme en dehors des heures ouvrables... et la nuit, ça filme en infrarouge ?
>Qui visionne ? Le maire, ses nombreux aides, la police rurale ? Il aurait été correct de mentionner...
>Ca craint tant que ça? Alors qu'au sortir des vacances le maire se félicitait que "Compans était un village où il fait bon vivre"...Ah là là, quelle  girouette...


BREF, voilà la fabuleuse NOTE DE SERVICE 241120122626

Partager cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 21:00

Encore du prosélytisme intercocommunal...le maire incite les présidents d'associations à assister à sa grand-messe intercommunale... Pire, il demande de manière bien lourde aux présidents d'associations de faire venir des adhérents...

A quand le chantage aux subventions?

A quand l'arrêté municipal de présence obligatoire?

ET... comme de coutume (dans les textes pondus par le maire) on trouve une expression complètement disproportionnée, à la limite de l'insolence historique, qui a pour seul but de faire mousser son égo politique  (jugez par vous-même) :

"COMPANS HAUT LIEU DE LA RESISTANCE AUX DECISIONS ARBITRAIRES" ??????

 

Bon, après il écrit, "je vous demande de faire l'effort "...d'y participer...: il s'agit bien d'un effort...

 

invitation presidents assoc a la reunion du 23 11 2012

Partager cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:46


171120122616  skeleton

Partager cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:18

Belle expression, superbe !

171120122614

Encore une fois le maire nous gratifie le 16 novembre , sous sa plume très légère, d'une expression logiquement incohérente, issue vraisemblablement la lourdeur de sa réflexion politique .

 SI COMPANS NE TOURNE PAS SUR LUI MEME  !

ALORS COMPANS TOURNE COMMENT? 

ag953

Alors, essayons d'expliquer,  si le village ne tourne pas sur lui même, cela veut dire qu'il tourne quand même, mais de quel côté, dans quel sens... bref, l'exceptionnel charabia municipal continue

 

Partager cet article