Présentation

  • : COMPANS INFORMATION COMMUNALE, INTERCOMMUNALE ET ENVIRONNEMENTALE, ROISSY-PAYS DE FRANCE
  • : Asseyez-vous confortablement dans notre fauteuil, et laissez-vous bercer par l'effarante actualité communale et environnementale de Compans-Mitry. Bien calé, vous tomberez quand même de haut... Compans : 700 habitants, 7 prises illégales d'intérêts, 7 sites Seveso ! Bienvenu sur le blog du Collectif des Contribuables Companais et Mitryens.
  • Contact

Rechercher

6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 09:40

Si la discrétion n’est pas son fort en matière politique, les signes ne trompent pas : la pratique du cocoteasing-politique est une spécialité.

Par des grosses ficelles le maire est candidat à sa réélection : une manière pour lui d’être tranquille pour 5 ans supplémentaires (après ses déboires judiciaires et pour éviter tout audit de ses dépenses financières dispendieuses et calamiteuses : deux fois condamné pour corruption et rappelé à la loi plusieurs fois par le préfet ou le juge).

Bref... profitant d’un tract « musique » dans un style inclusif hélas erroné (les « familles companais-ses » qui est une faute -et oui ce n’est pas la peine d’utiliser l’écriture inclusive quand on est pas capable de le faire ), notre bon maire blablate sur sa gestion financière, et un bilan que tous les observateurs qualifient de catastrophique ...

Sacré lui ... toujours dans la fausse note...

Le maire entre en campagne municipale

Toujours la même note : le zéro pointé...

Le maire entre en campagne municipale

La réalité est que le maire ne gère pas : il dépense.

Vous le voyez dans le tableau si dessous disponible sur internet en ce moment.

> Là où il faut gérer :

Frais de personnels : mauvais

Impots locaux : mauvais

Dettes : mauvais

> Là où il faut depenser :

Investissement : dépensier

Emprunts : la commune est riche

Résultat comptable : bah oui, il y a tellement d’argent que tout est comblé.

Bientôt une étude sur le GRAND LIVRE COMPTABLE : vous savez là ou on voit les dépenses téléphoniques et autres Iphone communaux...

Le maire entre en campagne municipale

Partager cet article

commentaires