Présentation

  • : COMPANS INFORMATION COMMUNALE, INTERCOMMUNALE ET ENVIRONNEMENTALE, ROISSY-PAYS DE FRANCE
  • : Asseyez-vous confortablement dans notre fauteuil, et laissez-vous bercer par l'effarante actualité communale et environnementale de Compans-Mitry. Bien calé, vous tomberez quand même de haut... Compans : 700 habitants, 7 prises illégales d'intérêts, 7 sites Seveso ! Bienvenu sur le blog du Collectif des Contribuables Companais et Mitryen.
  • Contact

Rechercher

17 février 2019 7 17 /02 /février /2019 09:10

Vous le savez, le PLU est au tribunal administratif, notamment pour son aspect insincère ( c’est à dire la fausseté des informations qu’il contient) . L’actualité, en terme de nuisances sonores, démontre à quel point les contre-vérités municipales sont dangereuses pour la population.

A Compans on perd 3 ans de vie en bonne santé : et la municipalité veut faire partager ce scandale sanitaire au plus grand nombre puisqu’elle souhaite doubler la population... on pourrait même soutenir qu’il y a non-assistance à personne en danger... Le tout en zone SEVESO : inconscience pure...ou bêtise crasse...ou interêts ( voir condamnations élus).

Regardez et jugez vous même : pour le maire a Compans le bruit est MODÉRÉ... un vrai scandale.

Il y a deux schemas : celui des avions et celui du train.

Il faut savoir que le bruit s’additionne exponentiellement...

Mais ça, le maire reste sourd à cette réalité.

BRUIT : les mensonges non modérés de la mairie...
BRUIT : les mensonges non modérés de la mairie...

Ah oui, et le maire qui blablate aux micros des journalistes ( il aime se gargariser) a fustigé le développement de l’aéroport notamment avec la construction du T4 ou S4...Bien évidemment, ce spécialiste du double langage politique, dans le PLU dit qu’il est « indispensable de développer » et qu « il fait renforcer » bla bla ...bla bla bla.

Bref, il est encore pris en flagrant délit de double langage... « LA LOCALISATION PRIVILÉGIÉE DU VILLAGE RURAL SOUS INFLUENCE DU POLE ROISSY » ...privilège ? Vraiment ?

La réalité est bien triste :

Aucune vision à long terme.

Aucun sens de l’anticipation.

Une gestion dépensière calamiteuse.

Des magouilles délictuelles (condamnations pour des faits de corruption).

Des mensonges au détriment du développement public.

BRUIT : les mensonges non modérés de la mairie...
BRUIT : les mensonges non modérés de la mairie...

Partager cet article

commentaires