Présentation

  • : COMPANS INFORMATION COMMUNALE, INTERCOMMUNALE ET ENVIRONNEMENTALE, ROISSY-PAYS DE FRANCE
  • : Asseyez-vous confortablement dans notre fauteuil, et laissez-vous bercer par l'effarante actualité communale et environnementale de Compans-Mitry. Bien calé, vous tomberez quand même de haut... Compans : 700 habitants, 7 prises illégales d'intérêts, 7 sites Seveso ! Bienvenu sur le blog du Collectif des Contribuables Companais et Mitryen.
  • Contact

Rechercher

1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 12:47

SCANDALE de la signature municipale :

Le maire de Compans signe des soutiens tendancieux en tant que "maire de Compans".

Nous pensons qu'il peut signer ce qu'il veut en son nom propre, mais que lorsqu'il engage son titre de "maire de Compans" il devrait faire preuve de davantage de retenue...et ne pas engager Compans et les Companais dans des dérives...destinées une nouvelle fois à se faire mousser politiquement.

A titre d'exemple il a soutenu une élue condamnée pour diffamation :

Le 14 décembre 2011, la Cour d’Appel de Paris, a confirmé le jugement condamnant Mme Z, Vice- présidente du Conseil Régional d’Ile-de-France.

En février dernier, Mme Z avait été reconnue coupable de diffamation et condamnée à 500€ d’amende avec sursis, 1500 € de frais de justice et 1€ de dommages et intérêts au STRASS, le Syndicat du Travail Sexuel. La Cour d’Appel a en outre alourdi cette peine de 500 € pour frais de justice.

Sur son blog, Mme Z s’en était violemment pris aux organisateurs des “Assises de la Prostitution”. Le Tribunal a également ordonné le retrait du texte incriminé, ce à quoi la condamnée s’est toujours soustraite.

Le STRASS salue cette décision, qui rappelle clairement que si la Liberté d’expression doit être respectée et défendue dans le débat sur la prostitution, elle n’autorise personne à diffamer celles et ceux qui défendent les Droits des travailleusES du sexe.

cliquez>

http://site.strass-syndicat.org/2011/12/justice-communique-de-presse-2/

http://site.strass-syndicat.org/2011/02/justice-communique-de-presse/

Jugez vous même le soutien du maire de Compans à la condamnée et contre le STRASS

cliquez >

http://www.unmondeenpartage.fr/oui-a-la-liberte-d%E2%80%99expression-non-a-la-censure-exercee-par-des-groupes-qui-soutiennent-l%E2%80%99exploitation-sexuelle/legalite-cest-pas-sorcier

avec la fabuleuse signature de : Joël Marion, maire de Compans (77)

M. le maire signez donc en votre nom propre ! 

Pas avec celui de notre commune !

Partager cet article

Par Slatab Déborah - dans Politique